mercredi 4 juillet 2018

mercredi 27 juin 2018

lundi 25 juin 2018

Contre la politique gouvernementale, rassemblement intersyndical, jeudi 28 juin

Contre la politique gouvernementale, les syndicats CGT, FO et FSU appellent à un rassemblement,

à Laval, square de Boston
jeudi 28 juin, à partir de 11h30
Télécharger le tract d'appel


jeudi 21 juin 2018

Voie professionnelle - Le 4 pages de la CGT Educ'Action 53

En ce printemps 2018, le lycée professionnel est attaqué par le gouvernement.

La CGT Educ'Action 53 publie un 4 pages pour tout savoir sur les projets gouvernementaux et leurs conséquences en termes de destruction de la voie professionnelle en France.

Télécharger le 4 pages Voie professionnelle

mercredi 20 juin 2018

Contre Parcoursup - Appel à rassemblement, mercredi 27 juin

Nous, organisations syndicales enseignantes et lycéennes du département de la Mayenne, CGT Educ'Action 53, FNEC-FP-FO 53, FSU 53, Sud Education et UNL-SD 53, voulons rappeler le droit de chaque bachelier d'accéder à la formation de son choix.
Nous exigeons :
- l'abrogation de la loi ORE et l'abandon de Parcoursup ;
- le maintien du baccalauréat comme diplôme national et 1er grade universitaire.

Nous appelons à un rassemblement devant la Direction des services départementaux de l'Education nationale (DSDEN), cité administrative, rue Mac Donald, à Laval, mercredi 27 juin, à 14h30


Lire le tract départemental

samedi 16 juin 2018

Plan de formation 1er degré – « Ce que demandent les entreprises »

Le Comité technique spécial départemental (CTSD) du 14 juin, consacré au plan de formation des enseignants du 1er degré en Mayenne, a duré 3 heures et n’a pas permis d’apprendre grand’ chose de la part de l’administration.
Au détour des longs développements du Directeur académique, on a toutefois la confirmation que ce qui guide la mise en œuvre du plan de formation des enseignants est « ce que demandent les entreprises ».  M. Waleckx évoque plus particulièrement le travail collectif : pour lui, un enseignant qui ne travaille pas collectivement aujourd’hui, est « coupable ». Apprentissage des mathématiques, apprentissage du français (les 2 piliers de la formation « obligatoire » des enseignants), associés au travail collectif : on reste en plein dogme du Socle commun, avec pour but l’employabilité des élèves au sortir de leur scolarité obligatoire.
Le bras droit du Directeur académique, M. Drault, n’avait que les enquêtes PISA, PIRL et TIMMS en référentiels pour juger du niveau des élèves français.

Le module d’Analyse de pratique entre pairs (APP) a été mis en valeur. M. Reliquet, IEN, a précisé que cela s’inscrivait dans une logique de réseau, autour d’un collège. M. Waleckx a rappelé le rôle de « tête de réseau » des collèges ruraux. À ce sujet, le Directeur académique a informé le CTSD que la Convention ruralité serait signée le 25 juin prochain, à Saint-Georges-le-Fléchard.

vendredi 8 juin 2018

Lycée professionnel : assemblée générale départementale

Réforme de la voie pro : pas un euro de plus et un appauvrissement de la formation !


La CGT Educ'Action 53 organise une Assemblée générale sur la question du lycée professionnel, mercredi 20 juin 2018, à partir de 17 heures
à la Maison des syndicats, 17 rue Saint-Mathurin à Laval (locaux de la CGT)