samedi 7 décembre 2019

La lutte ne fait que commencer...

 Informations pratiques :
les suites du mouvement.

Voici un récapitulatif des dernières informations que nous avons, pour organiser la lutte dès la semaine prochaine :


- Lundi 09 décembre : assemblées générales intrerpro de secteur à Evron, Mayenne, Laval et Craon 
  • Evron à 17h00 : Union locale FO et CGT – Route de Neau
  • Mayenne à 19h00 : ancienne Mairie – Place de Hercé
  • Laval à 19h00 : UD CGT – 15/17 Rue St Mathurin
  • Craon à 19h00 : Ecole Erik Satie - 10 rue Tour du Guet
- Mardi 10 : nouvelle journée de grève nationale (appel de l’intersyndicale interpro, appel de l’intersyndicale éducation : la CGT Educ’, FSU, FO, Snalc, Sud, FAEN) avec

  1. AG éducation à 9h30 dans les locaux de FO (parking salle polyvalente) à l’UD
  2. Manifestation : départ à 11h30 des Pommeraies (entrée de la zone des touches, avenue de Mayenne)
  3. AG interpro à l'issue de la manifestation.
Partout où nous le pouvons, organisons des AG pour que cette journée du 10 soit encore plus réussie que celle du 05. Discutons également de la reconduction dès maintenant et après le 10. Cette réforme est catastrophique pour l’ensemble des salariés, dans le public et le privé. Il n’y aura personne qui en sortira gagnant.
Transmettez-nous toutes les informations utiles à la mobilisation.
Lire ici : le communiqué intersyndical interpro national.
Lire ici : le communiqué intersyndical éducation national.
Lire ici : le communiqué intersyndical interpro Mayenne.
Lire ici : la motion rédigée par l'AG éducation de la Mayenne.




Ce n'est qu'un début...

Après le 05 décembre, on continue !


La grève et la mobilisation contre le projet de réforme des retraites Macron-Delevoye a été un incontestable succès.

Dans le premier degré :
120 écoles en grève et la plupart totalement fermées ou majoritairement en grève ; 67 écoles étaient totalement fermées et près de 65 % des PE en Mayenne sont aujourd'hui en grève !

Dans le 2nd degré : plus de 65% de grévistes dans les collèges et lycées, et dans l'enseignement agricole
- 45% au Lycée Réaumur de Laval
- 35% au LP Buron,
- 60 % au lycée Rousseau,
- 86 % au collège Gerbault,
- 80 % au collège De Martonne,
- à Cossé le Vivien au moins 10 collègues,
- 83 % au collège de Pré en Pail
- 60 % d'enseignants grévistes au lycée Victor Hugo de Château-Gontier et 38 % d'agents.

Le gouvernement est inquiet et nous, nous avons toutes les raisons de ne pas lâcher !
Lire les informations de la CGT Educ'Action ici 



mardi 3 décembre 2019

Réforme des retraites : le simulateur de la CGT Educ'Action


La retraite selon Macron :



Faites la simulation en ligne avec la CGT Educ' ICI



Contre le projet Macron-Delevoye :
tous en grève le 05 décembre

9h30 : Assemblée générale, salle de l'auditorium à Laval
11h00 : Manifestation, place de la Trémoille à Laval


L'après-midi : organisez des AG dans vos établissements pour discuter de la suite du mouvement !







mercredi 20 novembre 2019

Réforme des retraites : non !

L'intersyndicale éducation de la Mayenne dit non au projet de réforme des retraites


RÉUSSISSONS ENSEMBLE
LA GRÈVE INTERPROFESSIONNELLE
DU 5 DÉCEMBRE
ET DÉCIDONS COLLECTIVEMENT DES SUITES À DONNER



Les conséquences du projet sont claires :
➔travailler plus longtemps
➔baisse drastique de nos pensions
➔renforcement des inégalités femmes – hommes
L’intersyndicale éducation de la Mayenne réunie le 7 novembre, appelle tous les personnels de l’Éducation à en débattre dans les établissements et dans les services. C’est tous ensemble, par la grève, que nous pourrons faire reculer le gouvernement !

Lire l'intégralité du tract de l’intersyndicale de la Mayenne ICI


lundi 18 novembre 2019

RAPPEL : Mobilisation des AESH

AESH ne restons pas isolé.es

Le 20 novembre en AG et dans la rue Pour la revalorisation et un statut 

Les syndicats de l’éducation de la Mayenne, CGT Educ’Action53, FNEC-FP FO53, FSU53, SUD Education53, SE-Unsa53 appellent à participer à une nouvelle journée de mobilisation nationale le 20 novembre 2019 pour porter les revendications des AESH : l’intersyndicale invite les personnels à participer à


l’Assemblée Générale du mercredi 20 novembre à 14h00 
à la FAL, (31 allée du Vieux-saint-Louis à LAVAL) 
 suivie d’un rassemblement à partir de 15h30 devant la DSDEN.

Salaires non versés, acomptes ridicules, non réemploi, dégradation des conditions d’emploi et de travail, … cette rentrée est la pire connue par les AESH. Le ministre continue pourtant de minimiser la situation et prétend avoir amélioré les conditions d’emploi des AESH. 
Si la situation est si dramatique, c’est parce que nos collègues accompagnants restent dans une précarité maximale depuis des années, sans statut ni reconnaissance salariale. 
La politique inclusive du ministère n’est qu’un simulacre ! Elle veut faire croire à une meilleure prise en charge de l’élève et à des conditions de travail plus humaines pour les AESH alors que l’objectif reste simple : économie budgétaire et gestion de la pénurie. 
Avec la mutualisation à outrance, les changements d’affectations se multiplient au détriment des conditions de travail des AESH : nationalement les remontées du terrain montrent que cela peut aller jusqu’à 6 élèves par accompagnant·e, dans des établissements différents. Les consignes gouvernementales étant de prioriser l’affectation des AESH sur les Pials au détriment des autres écoles et établissements, certain·es AESH se sont vu·es retiré·es de leurs élèves et propulsé·es sur des Pials.
La réalité est très loin de « l’accompagnement humain défini au plus près des besoins quotidiens de chaque élève » vendu par le ministre.
Lire l'intégralité du communiqué intersyndical ici.

samedi 16 novembre 2019

Bientôt dans vos casiers : l'Educ53 n°28

L'Educ53 nouveau est arrivé : consultez-le en ligne ici


Au sommaire : 

- Réforme des Retraites : c'est non ! 
- Rentrée en lp 
- L’Echo’evron 
- Jeunes migrants 
- Actualité collèges 
- Actualité lycées 
- 1er degré 
 - AESH              
- Lettre au ministre   


vendredi 15 novembre 2019

Compte-rendu commenté du CDEN par la CGT Educ'Action53


"La rentrée scolaire s'est bien passée en Mayenne"... dixit le préfet de la Mayenne lors du CDEN du 07 novembre 2019.

Selon Monsieur le Préfet, la rentrée scolaire s’est bien passée en Mayenne. Il décline cette réussite à travers divers points :
- Ecole inclusive : mise en place d’un service départemental de l’école inclusive, installation des PIAL’s, 100% du territoire est couvert par les PIAL’s. 90 % des élèves porteurs de handicap sont inclus en milieu ordinaire.
- Ecole dite de la confiance : le dédoublement en éducation prioritaire en CP est une réussite. Le maximum de 24 élèves par classe à l’horizon 2022 en Grande section/CP CE1 est une annonce qui doit permettre la réussite des élèves.
- Mise en œuvre des réformes du lycée : il y a un renforcement de la sectorisation académique et une attention particulière portée au territoire. 11 spécialités en Mayenne sont assurées. Il concède le fait qu’il existe un affaissement de la notion de classe. 
- Action menée contre les luttes liées au violence scolaire : l’action conjointe entre ministère de l’Education, de l’Intérieur et de la Justice permettra de renforcer l’accompagnement des élèves et des personnels.
Le vice président du Conseil départemental ajoute sur l’Ecole inclusive que le département accompagne au titre des finances l’inclusion des enfants handicapés.
Plusieurs organisations syndicales et la FCPE ont lu leur déclaration liminaire.

ICI, la déclaration liminaire de la CGT Educ’Action 53 avec les positions défendues lors de ce CDEN et ICI, la déclaration liminaire FCPE et intersyndicale sur la prise en charge des jeunes mineurs isolés par l’Aide Sociale à l’Enfance.

Pour lire la suite, cliquez sur "Plus d'infos"