vendredi 11 janvier 2019

RAPPEL : AG Réforme de la voie pro
Vendredi 11 janvier à 18h à La FAL (Laval)

La région augmente fortement les tarifs des transports scolaires des familles mayennaises






Certes, cette augmentation a été légèrement modérée et lissée sur la durée.
Pour autant, dans trois ans, la hausse sera pleinement effective et les Mayennais ne verront pour autant aucune amélioration de l'offre de transports scolaires.
La Région s'abrite derrière un principe d'égalité entre les différents départements. C'est un mensonge : cette hausse est fondamentalement injuste car la Mayenne verse, en proportion, davantage à la Région que les autres départements pour ces transports : les Mayennais sont donc mis deux fois à contribution !
Relever le prix des transports en commun dans la crise sociale et environnementale que nous traversons est irresponsable.
Décourager la mobilité des élèves compromet la réussite des élèves issus des familles et des territoires les plus défavorisés.
La Région doit absolument revenir sur une décision qui va pénaliser les Mayennais et favoriser le décrochage scolaire.





samedi 22 décembre 2018

Réforme de la voie pro, l'intersyndicale se mobilise: 


L’Intersyndicale Voie Pro en Mayenne invite tous les personnels à se réunir en Assemblée générale
le vendredi 11 janvier, 18H, à la FAL, Laval,
afin d’envisager et de coordonner collectivement les actions à mener dès le mois de janvier pour dire NON à la réforme Blanquer !



Réforme du Bac : la CGT Educ'Action 53 répond à Ouest-France :


Communiqué de presse de la CGT Éduc’Action 53, en réaction à l’article d’Ouest-France paru, ce jour, jeudi 20 décembre, sur le nouveau Bac

« Bac 2021 : un dispositif en trompe-l’œil

L’administration, et en premier lieu le ministre de l’Éducation nationale, tente de faire croire que « Bac 2021 » serait un bac à la carte pour les lycéens, avec la disparition des 3 séries générales, remplacées par 12 spécialités.
Premier accroc local : la Mayenne, contrairement aux quatre autres départements de l’académie de Nantes, a des lycées qui ne proposeront pas la spécialité « Langues-Littérature et culture étrangère ». Pour les élèves mayennais qui s’accrocheraient à cette spécialité, direction Angers ou Le Mans.
Par ailleurs, si le choix des spécialités (3 en classe de 1ère, 2 en classe de terminale) est véritablement laissé aux élèves et à leurs familles, cela va engendrer un nombre extrêmement important de combinaisons. À cela, s’ajouteront les éventuelles options choisies par les élèves. La disparition des séries va conduire ainsi à la disparition des groupes-classes, remplacés par des parcours individualisés : autant d’élèves, autant d’emplois du temps. Très joli sur le plan de la communication ministérielle, « Bac 2021 » s’annonce ingérable à l’échelle locale. Or, l’ouverture définitive d’une spécialité dans un lycée sera subordonnée à l’inscription de 7 ou 8 élèves minimum.
La CGT Éduc’Action 53 appelle donc les élèves de seconde générale et technologique et leurs familles à être très vigilants à ce que leurs choix de spécialités et d’options ne soient pas contingentés, voire prédéfinis par une administration locale et départementale, qui aurait pour seul souci de se simplifier la tâche dans l’organisation de la rentrée 2019, en décourageant les combinaisons originales de spécialités.

Par ailleurs, la CGT Éduc’Action 53 attire l’attention des parents d’élèves de 3e et de 2nde sur le fait que « Bac 2021 », Parcoursup et les mesures envisagées dans la voie professionnelle vont accroître la discrimination entre les bacs général, technologique et professionnel, ce dernier étant dévalorisé par le ministère au seul profit de l’apprentissage. »

vendredi 21 décembre 2018

Résultats aux élections professionnelles




En Mayenne, dans l’académie de Nantes et au niveau national :
la CGT Éduc’action renforcée !
 Les élections professionnelles dans l’Éducation nationale se sont terminées jeudi 6 décembre après une semaine de scrutin chaotique due à de graves dysfonctionnements techniques.
La CGT EDUC'53 a gagné un siège au Comité technique départemental (2 sièges donc) avec une belle progression en nombre de voix. Cette percée de la CGT Educ’53 est donc un succès. Nous tenons ainsi à remercier tous les collègues qui ont soutenu à cette occasion notre organisation et bravo à tous les syndiqués pour l'effort militant durant cette campagne.
Ce résultat est le fruit du travail collectif de terrain qui a été accompli par chacun d'entre nous dans les établissements depuis 4 ans. La CGT Educ'53 milite au quotidien et n'attend pas les élections pour être active auprès des salariés. 

Pour la CAPD 53, nous ne sommes pas parvenus à obtenir le siège mais cela ne ternit en rien ce succès puisque c'était une première pour la CGT EDUC'53, le prochain mandat sera aussi l’occasion de renforcer notre activité dans le champ du premier degré. 
Au niveau national, la CGT Éduc’action a gardé sa représentativité au Comité Technique Ministériel et sort renforcée avec un gain de presque 4000 voix par rapport au scrutin de 2014. Elle se maintient dans tous les corps où elle avait des élus paritaires et obtient, pour la première fois de son histoire un siège à la Commission paritaire nationale des Certifiés.
Sur l’académie de Nantes, la CGT Educ’Action maintient a minima ses sièges et en gagne 5 nouveaux, notamment chez les Cerifiés et chez les Administratifs. Elle maintient aussi ses 3 sièges à la CAPA des PLP, et ses sièges aux CCP Non titulaires (Enseignants et Aed/AESH).

Au niveau départemental, académique et national, la CGT Educ’ progresse, cela doit nous donner l'énergie de continuer notre activité de terrain, dans la défense des intérêts des salariés, de porter un syndicalisme combatif porteur d'émancipation et de collectif. Ces bons résultats nous engagent à maintenir les orientations de notre syndicalisme, à continuer de porter dans les instances représentatives la voix de la CGT et à poursuivre les luttes contre les réformes actuelles. L’heure est à la mobilisation avec les collègues des lycées généraux, technologiques et professionnels, mais aussi avec les lycéens et étudiants.

mercredi 14 novembre 2018


21 novembre 2018 :
Réunion d'information
mutations inter-académiques 2019.


Vous participez au mouvement inter-académique ou au mouvement spécifique 2019 de manière :

 Obligatoire (stagiaires, ATP...)
 Facultative (titulaires d’un poste ou d’une zone).

Réunion d’information dans les locaux de la CGT
à la Maison des syndicats, 17 rue Saint Mathurin à Laval,
le mercredi 21 novembre 2018 de 16h30 à 19h00.
Voir ici 
Le BO ici.
Notre Guide ici.
Faites vous aider et suivre par les élus CAPN CGT Educ'Action : dossier syndical en ligne ici !